Des problèmes de santé liés au stress que vous pouvez corriger !

Vous n’avez pas besoin d’autre chose pour être stressé ? Votre stress lui-même pourrait vous rendre malade

Des études ont trouvé de nombreux problèmes de santé liés au stress, il semble aggraver ou augmenter le risque de maladies comme l’obésité, les maladies cardiaques, la maladie d’Alzheimer, le diabète, la dépression, les problèmes gastro-intestinaux et l’asthme

Avant de commencer à trop stressé, il y a de bonnes nouvelles. Après quelques conseils simples de soulagement du stress qui pourrait à la fois réduire votre stress et réduire les risques liés

Les problèmes de santé liés au stress

Quels sont les problèmes de santé les plus importants liés au stress ?

Les maladies cardiaques : Les chercheurs ont longtemps soupçonné que la personne stressée (de type A), a un risque plus élevé d’hypertension et de problèmes cardiaques. Nous ne savons pas pourquoi, exactement. Le stress peut directement augmenter la fréquence cardiaque et le débit sanguin, et provoque la libération de cholestérol et de triglycérides dans la circulation sanguine. Il est également possible que le stress soit lié à d’autres problèmes – une probabilité accrue de tabagisme ou d’obésité – qui augmentent indirectement les risques cardiaques

Les médecins savent qu’un stress émotionnel soudain peut déclencher des problèmes cardiaques graves, y compris des crises cardiaques. Les personnes qui ont des problèmes cardiaques chroniques doivent éviter le stress aigu – et apprendre comment gérer – autant qu’elles le peuvent – les contraintes inévitables de la vie

L’Asthme :
De nombreuses études ont montré que le stress peut aggraver l’asthme. Certaines données suggèrent que le stress chronique d’un parent pourrait même augmenter le risque de développer de l’asthme chez leurs enfants. Une étude a examiné comment le stress parental affectent les taux d’asthme de leurs jeunes enfants qui étaient également exposés à la pollution de l’air ou dont les mères fumaient pendant la grossesse. Les enfants avec des parents stressés avaient un risque beaucoup plus élevé de développer de l’asthme

L’Obésité :
L’excès de graisse dans le ventre semble poser plus de risques pour la santé que la graisse sur les jambes ou les hanches – et malheureusement, c’est juste là où les personnes avec un stress élevé semblent plus stocker. Le stress provoque des niveaux plus élevés de l’hormone cortisol, et cela semble augmenter la quantité de graisse qui est déposée dans l’abdomen

Le Diabète :
Le stress peut aggraver le diabète de deux façons :

Premièrement : il augmente la probabilité de mauvais comportements, comme une alimentation malsaine et une consommation excessive d’alcool Deuxièmement : le stress semble augmenter directement les niveaux de glucose des personnes atteintes de diabète de type 2

Les Maux de tête : Le stress est considéré comme l’un des déclencheurs les plus communs pour les maux de tête, et pas seulement les maux de tête de tension, mais aussi les migraines

La Dépression et l’anxiété :
Il n’est probablement pas surprenant que le stress chronique soit lié à des taux plus élevés de dépression et d’anxiété. Un sondage d’études récentes a révélé que les personnes qui avaient du stress lié à leur travail – comme un travail exigeant avec peu de récompenses – avaient un risque de dépression de 80% plus élevé en quelques années que les personnes moins stressées

Les problèmes gastro-intestinaux :
Voici une chose que le stress ne fait pas, il ne provoque pas d’ulcères, cependant, cela peut les aggraver. Le stress est également un facteur commun dans de nombreuses autres affections gastro-intestinales, telles que les brûlures d’estomac chroniques et le syndrome du côlon irritable

La maladie d’Alzheimer : Une étude menée sur des animaux a révélé que le stress pouvait aggraver la maladie d’Alzheimer, entraînant la formation plus rapide des lésions cérébrales. Certains chercheurs spéculent que la réduction du stress a un potentiel de ralentir la progression de la maladie

Le vieillissement accéléré :
Il y a des preuves que le stress peut affecter votre âge. Une étude a comparé l’ADN de mères soumises à un stress élevé – elles s’occupaient d’un enfant atteint de maladie chronique – avec celles qui ne l’étaient pas. Les chercheurs ont constaté qu’un endroit particulier de chromosomes a montré les effets du vieillissement accéléré. Le stress semble accélérer le vieillissement de 9 à 17 années supplémentaires

La mort prématurée :
Une étude a examiné les effets du stress sur la santé en étudiant des personnes qui ont la profession d’aide soignants et qui s’occupent de gens âgées leur conjoint, des individus naturellement stressés. On a constaté que les soignants avaient un taux de décès plus élevé de 63% que les personnes de leur âge qui n’étaient pas des soignants